REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES

Les activités périscolaires sont organisées par les associations de parents dans le respect du Projet d’école et du règlement intérieur.

1. MODALITES D’INSCRIPTION

Si vous souhaitez inscrire votre enfant aux activités périscolaires, vous vous renseignerez auprès des associations des parents de l’école qui les organisent. Les coordonnées des associations figurent sur le panneau d’affichage de l’entrée principale de l’école et sur le site de l’école.
Des journées Portes Ouvertes sont organisées à l’école fin juin et début septembre.
La famille devra donner le règlement de l’activité dès l’inscription en chèque ou en espèces.
L’enfant aura la possibilité de faire un cours d’essai et un seul en septembre.
Le nombre d’activité par enfant est limité à 2 activités périscolaires par semaine à l’école pour permettre à tous les enfants de participer.
L’enfant doit pouvoir aussi jouer librement après une journée de classe.

2. DATES DE DEBUT ET FIN DES ACTIVITES

Les activités périscolaires 2016/2017 commencent et finissent en même temps :
– début des activités : semaine du 3 octobre au 8 octobre 2016
– fin des activités : 26 mai 2017

3. DELAI DE REGLEMENT et REMBOURSEMENT

Votre enfant ne sera plus accepté dans l’activité de son choix en cas de non paiement.
Vous pouvez prétendre à un remboursement si votre enfant souhaite se désister au bout d’un et unique essai. Passé ce délai, aucun remboursement ne pourra être effectué.

4. ASSURANCE SCOLAIRE

Votre enfant doit posséder une assurance scolaire incluant une assurance responsabilité civile et une assurance individuelle accident s’il se blesse seul. Les associations de parents proposent toutes des assurances scolaires garantissant ces activités.

5. RESPECT IMPERATIF DES HORAIRES

Les activités périscolaires ne sauraient se substituer à une garderie.
L’enfant doit arriver à l’heure et être récupéré à l’heure de fin de l’activité s’il n’est pas inscrit à la garderie.
En cas premier retard, la famille devra payer 50 dhs à la garderie.
En cas de deuxième retard, il sera demandé à la famille d’inscrire l’enfant en garderie ou celui-ci ne sera plus accepté dans l’activité et ceci sans remboursement.

6. INFORMATIONS IMPORTANTES A DESTINATION DE L’INTERVENANT

Les familles devront de mettre à disposition de l’intervenant dès la 1ère séance toute information importante relative à la santé de votre enfant (allergie, diabète, asthme ou autre…) ainsi que le protocole à suivre en cas de malaise relatif à ce problème. La famille devra toujours être joignable par téléphone. En cas d’absence des parents (voyages, ..), les parents devront communiquer le nom et le téléphone de la personne responsable de l’enfant pendant l’absence des parents.

7. CHANGEMENT D’ACTIVITE

Les changements d’activités seront possibles dans la limite des places disponibles et dans une activité gérée par la même association, sous un délai d’1 mois uniquement afin de stabiliser les groupes et les apprentissages.

8. ENCADREMENTS DES ACTIVITES

Les associations de parents s’engagent à mettre à disposition de leurs activités des animateurs pour gérer les transitions classes/activités/garderie. Le nombre d’animateurs doit être suffisant et tenir compte du nombre d’enfants inscrits dans chaque association.
Ces animateurs seront déclarés à la CNSS, conformément au droit marocain.

9. ORGANISATION DES GROUPES

Les activités périscolaires à l’école seront ouvertes lors des jours de classe uniquement aux enfants des classes élémentaires du CP au CM2. Après une journée de classe, les très jeunes enfants de MS et GS doivent pouvoir se détendre librement.
Pour une même activité, différents groupes correspondant à des jours plages horaires différentes seront organisés pour tenir compte de l’âge des enfants : les grands (CE2, CM1, CM2) et les plus jeunes (CP, CE1) seront séparés. Certaines activités et certains créneaux seront réservés à une tranche d’âge.

10. PRIX DES ACTIVITES

Les associations n’ont pas pour objectif de réaliser des bénéfices sur l’organisation des activités périscolaires. Le montant demandé à la famille est fixé par les associations pour chaque activité.
L’augmentation éventuelle résulte de l’obligation de rémunérer les intervenants et de déclarer tous les animateurs à la CNSS pour être en conformité au droit marocain.